Lorentz était éthologue

c'était Konrad.
Eylee.pdfc-quel-pivote.pdf l' orientation gauche
des axes médullaires des plumes d'oiseaux?

cygne.jpg
L'aile monte-elle?

-Et plus au Sud?
-A vue d'oeil Coriandre n'est pas Persil car il y a Coriolis venu à bicyclette de son local à ma porte dorée le 20/12/13.


450px-Patrouille_grues.jpg
Auteur Monster1000, France, Août 2006.

Commentaire En rétablissant l'angle de prise de vue, ces grues cendrées ne sont plus des moustaches volantes à bec de spatules et l'aile vole à l'horizontale. La photo tronquée réalise une modification de perspective par déplacement du point de fuite en dehors de son cadre restreint. C'est le sens du deuxième théorème de Gödel : la cohérence d'une théorie T n'est pas démontrable dans T.




Le premier théorème d'incomplétude de Gödel peut être énoncé de la façon suivante :

Dans n'importe quelle théorie récursivement axiomatisable, cohérente et capable de « formaliser l'arithmétique », on peut construire un énoncé arithmétique qui ne peut être ni prouvé ni réfuté dans cette théorie. Cet énoncé a pourtant une valeur logique.

De tels énoncés sont dits indécidables dans cette théorie. On dit également indépendants de la théorie.

- Le deuxième théorème d'incomplétude de Gödel est que si on axiomatise les entiers relatifs comme un groupe infini alors il faut prouver par des méthodes continues que 1 est différent de 0.
-Et le premier théorème d'incomplétude de Gödel c'est quand on a l'embarras du choix : il existe des équations diophantiennes (les inconnues sont des entiers, les opérations qui figurent dans une équation diophantienne sont l'addition, la soustraction, la multiplication, l'élévation a une puissance entière et constante) dont l'existence de solutions est indémontrable par une démonstration ou un algorithme en séquence.
/O-O/ : L'existence des licornes serait indécidable?
\0-0\ : Sur la photo Il y a autant de licornes au sommet des toits que de dendron complet dans un monstera deliciosa et il y a correspondance : au moins un ou une pilote, au moins un ou une photographe accompagnent au moins trois oiseaux font cinq et trois fois cinq font quinze.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://a.wazner.free.fr/index.php?trackback/7

Fil des commentaires de ce billet